Fin des négociations avec ABO, conversion de la procédure de sauvegarde en redressement judiciaire et appel d’offres

NFTY (ALXP:ALNFT) annonce : 

  • l’échec des négociations avec ABO portant sur la conclusion d’un nouveau contrat d’émission d’obligations convertibles en actions de la Société, portant sur un montant total de 5 M€ ;
  • le dépôt, par l’Administrateur Judiciaire, d’une requête de conversion de la procédure de sauvegarde judiciaire en redressement judiciaire, auprès du Tribunal de commerce de LYON, qui l’examinera à son audience du 22 novembre 2022 ;
  • le lancement d’un appel d’offres ouvert jusqu’au 2 décembre 2022 à 12h00, en vue de la présentation d’un plan de continuation par des partenaires ou investisseurs (articles L.626-1 et L.626-3 du code de commerce), ou d’un plan de cession par un ou plusieurs repreneurs (articles L.642-1 et suivants du code de commerce).

Pour rappel, NFTY a demandé et obtenu un jugement d’ouverture de procédure de sauvegarde judiciaire le 2 août 2022. A cette occasion, NFTY avait annoncé la modification des conditions permettant le tirage de la dernière tranche du contrat avec Alpha Blue Ocean (ABO) signé en janvier 2022 et les discussions en cours pour la signature d’un nouveau contrat de 5 M€ toujours avec ABO.

Le 28 septembre, NFTY a annoncé dans un point de situation que le tirage de la quatrième et dernière tranche d’un montant de 750 K€, au titre du contrat conclu avec ABO en date du 13 janvier 2022 pour un montant de 3 M€, n’a pas pu aboutir.

La négociation avec ABO d’un nouveau contrat d’émission d’obligations convertibles en actions de la Société, portant sur un montant total de 5 M€, n’a pas non plus aboutir à ce jour.

Le 31 octobre, NFTY a communiqué ses résultats du premier semestre, présentant une résultat d’exploitation en perte de (1,68) M€, après avoir annoncé le 28 septembre qu’elle anticipe une continuation du ralentissement de l’activité sur le 2ème semestre.

Du fait du défaut de financement nouveau par ABO, NFTY anticipe un état de cessation des paiements dans le courant du mois de décembre (le montant des passifs exigibles deviendra supérieur aux actifs réalisables et disponibles à court terme). 

Faute pour NFTY de pouvoir financer la poursuite de sa période d’observation et l’adoption d’un plan de sauvegarde, l’Administrateur Judiciaire désigné par le Tribunal a déposé une requête aux fins de conversion de la procédure de sauvegarde en redressement judiciaire. Cette demande sera examinée par le Tribunal lors de l’audience du 22 novembre.

Dans ce contexte, il a été décidé par l’Administrateur Judiciaire le lancement d’un appel d’offres, en vue de la présentation d’un plan de continuation par des partenaires ou investisseurs, ou d’un plan de cession par un ou plusieurs repreneurs.

Les candidats intéressés sont invités à déposer leur offre avant le 2 décembre 2022 à 12h00, en l’étude de SELARL BCM, Maître Eric Bauland, Administrateur Judiciaire, 40, rue de Bonnel 69003 LYON. Email : e.ribon@bcm-aj.com

L’accès aux informations pour l’audit de l’entreprise (data-room électronique), sera accordé après régularisation d’un engagement de confidentialité.